Actualités Avril 2017

JÉRÉMIE RHORER DIRIGE LA SYMPHONIE ITALIENNE DE FELIX MENDELSSOHN

MERCREDI 5 AVRIL à 20H30 et JEUDI 6 AVRIL à 20H30
Grande salle Pierre Boulez – Philharmonie de Paris

PAUL DUKAS Polyeucte, ouverture pour la tragédie de Pierre Corneille
ROBERT SCHUMANN Concerto pour piano en la mineur, op.54
FELIX MENDELSSOHN Symphonie n° 4 en la majeur, dite “Italienne”, op.90

LUMIERES ORCHESTRALES

Deux bijoux d’orchestration, signés Dukas et Mendelssohn, encadrent le Concerto pour piano romantique par excellence. Pour les défendre, deux des plus brillants musiciens de la jeune génération.
Immortel auteur de L’Apprenti sorcier, Paul Dukas ne maintenait une œuvre à son catalogue que s’il en était parfaitement satisfait. Son étonnante ouverture de Polyeucte, d’après Corneille, résonne d’accents dramatiques et d’une tension saisissante. Autre orchestrateur génial, Mendelssohn a laissé dans sa Symphonie “Italienne”, traversée d’une lumière toute méditerranéenne, un modèle de raffinement. Entre les deux, le concerto emblématique du romantisme, celui de Schumann, exaltant cri du cœur. Pour ce concert, deux musiciens parmi les plus brillants de la jeune génération, Jérémie Rhorer et Francesco Piemontesi, unissent leur talent.

  • Premier concert de Jérémie Rhorer à la tête de l’Orchestre de Paris
  • Premier concert de Francesco Piemontesi aux côtés de l’Orchestre de Paris

Jérémie Rhorer Direction
Francesco Piemontesi
 Piano

Tarifs : 50€, 40€, 35€, 25€, 20€, 10€


JAN LISIECKI JOUE LE CONCERTO POUR PIANO N°2 DE CHOPIN

MERCREDI 19 AVRIL à 20H30​ et JEUDI 20 AVRIL 2017 à 20H30
Grande salle Pierre Boulez – Philharmonie de Paris

FRÉDÉRIC CHOPIN Concerto pour piano n° 2 en fa mineur, op.21
DIMITRI CHOSTAKOVITCH Symphonie n° 8 en ut mineur, op.65

VENTS D’EST

Place au pur romantisme du Deuxième concerto de Chopin, à son inimitable bel canto. Déjà fidèle artiste invité de l’Orchestre de Paris, Jan Lisiecki se mesure à ce sommet pianistique, tout en n’oubliant jamais de chanter la terre natale du compositeur, la Pologne. Toujours plus à l’Est, la grandiose Symphonie n° 8 de Chostakovitch impressionne par son expression épique et tragique. Composée en pleine guerre, en 1943, elle relève tout autant de l’expérience humaine que de l’épopée musicale : un continent immense parsemé de paysages glacés, théâtre de combats furieux, de chocs sauvages, lieu de résignation, d’espoirs et de joie. Un orchestre entre exubérance et désolation, transe et méditation.

Jukka-Pekka Saraste Direction
Jan Lisiecki Piano

Tarifs : 50€, 40€, 35€, 25€, 20€, 10€

avec…

Prélude au concert 
Jeudi 20 avril à 18h

Grande Salle Pierre Boulez – Entrée Libre

CHOSTAKOVITCH, Quatuor à cordes n°7
Quatuor Yako : Ludovic Thilly et Pierre Maestra, violons ; Vincent Verhoeven, alto; Alban Lebrun, violoncelle    

CHOSTAKOVITCH, Trio n°2 
Trio Harma : Mathilde Nguyen, piano ; Hector Burgan, violon ;  Jordan Costard, violoncelle

MUSIQUE DE CHAMBRE AU MUSÉE GUSTAVE MOREAU

MARDI 25 AVRIL à 20h
Paris – Musée Gustave Moreau

ARNOLD SCHOENBERG Quatuor à cordes en ré majeur
ALEXANDER VON ZEMLINSKY Quatuor à cordes n° 1 en la majeur, op.4

Musiciens de l’Orchestre de Paris
Nathalie Lamoureux Violon 
Christophe Mourguiart Violon
Florian Voisin Alto
Delphine Biron Violoncelle

Tarif unique : 15 €

JAMES GAFFIGAN DIRIGE LE LAC DES CYGNES DE TCHAÏKOVSKI

MERCREDI 26 AVRIL à 20H30 et JEUDI 27 AVRIL à 20H30
Grande salle Pierre Boulez – Philharmonie de Paris

JOHANNES BRAHMS Concerto pour piano n°2 en si bémol majeur, op.83
PIOTR ILYITCH TCHAÏKOVSKI Le Lac des Cygnes, ballet, extraits

UNE INTIME SEDUCTION BRAHMSIENNE
Arcadi Volodos confère au Deuxième concerto pour piano de Brahms une intime séduction. Sa palette et son toucher raffiné en exaltent les teintes automnales. Contraste absolu avec le Lac des cygnes, la légèreté et le lyrisme incarnés. Le Deuxième concerto de Brahms offre quelques-uns des échanges entre soliste et orchestre les plus poétiques qui soient – inoubliable Andante, hors du temps et du monde. Une œuvre chambriste aux accents parfois méphistophéliques et d’une construction grandiose. Une partition accessible aux seuls grands virtuoses : Arcadi Volodos en a fait un de ses chevaux de bataille. Contraste bienvenu avec les extraits du ballet du Lac des Cygnes. L’orchestration toujours claire de Tchaïkovski, son don mélodique, l’alliage savoureux des timbres font de chacun des tableaux de ce ballet une source d’enchantement.

Arcadi Volodos Piano
James Gaffigan Direction

Tarifs : 50€, 40€, 35€, 25€, 20€, 10€

CONTE MUSICAL / LE ROSSIGNOL ET L’EMPEREUR DE CHINE

DIMANCHE 30 AVRIL à 14H
Salle de conférence – Philharmonie de Paris

Une création musicale de Lionel Bord, bassoniste à l’Orchestre de Paris, d’après le conte Le rossignol et l’empereur de Chine de Hans Christian Andersen. L’Empereur de Chine découvre un beau jour que se cache dans ses jardins un Rossignol au chant des plus mélodieux. Celui-ci ayant ému l’Empereur jusqu’aux larmes, il est invité à séjourner au Palais pour l’enchanter de ses mélodies. Mais un jour, l’Empereur reçoit un cadeau en provenance du Japon. Il s’agit d’un rossignol mécanique, couvert de rubis et de diamants, qui chante, paraît-il, aussi bien que le vrai rossignol…

A partir de 4 ans

Musiciens de l’Orchestre de Paris
Lionel Bord Le Rossignol
Anaïs Benoît Flûte
Aliénor Mancip Harpe
Emmanuel Bénèche Récitant

Tarifs : 8€ enfant, 10€ adulte
Durée : 45 minutes